Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 15:16

 Michèle m'avait offert une crème pour les mains dont j'ai beaucoup apprécié l'efficacité: la crème au citron pour mains parisiennes (je ne suis pas la seule parisienne à en avoir eu la chance d'en profiter, il y a eu quelques mains parfumées aux agrumes dans la capitale… ) Je me suis dit que je pourrais réutiliser cette recette avec quelques menus changements pour l'offrir à quelqu'un dont les coudes sont très abimés par les frottements.

Le mieux étant l'ennemi du bien, je n'ai rien modifié à sa structure; ce qui m'a permis une fois de plus de vérifier  l'importance du choix des huiles, car je n'ai pas tout à fait obtenu la même résultat que l'original, légèrement mousseux. La crème pour les coudes est plus fluide.
 
Je suis donc partie de sa formule, ci-dessous, j'ai rayé les quelques ingrédients que j'ai modifiés

Phase A

- 5% Beurre d'amande
- 3% Cétyl esters
- 3% Acide stéarique
- 2% Alcool cétylique
- 1% Cire d'amande cire de riz
- 0.5% Antiox Cos Cosmévert
vitamine E


J'ai tout fait fondre au bain marie, mais je pense qu'il aurait dû être vraiment bouillant à cause de la cire de riz qui fond à plus de 80°, je l'ai constaté à cette occasion…

Phase B


- 33.5% Eau de source
- 5% Urée
- 0.5% Gomme xanthane

J'ai suivi le making of de la chef: faire tiédir l'eau, y diluer l'urée puis former le gel avec la gomme xanthane.

Ajouter les ingrédients suivants en mélangeant vivement:

- 20% Hydrolat de Petit Grain citronnier  hydrolat de géranium
- 8% Huile d'amandes douces bio  huile de son de riz
- 6% Emulsifiant à froid (Cold emulsifier, sucramulse ou gélisucre bios)
- 5% Huile de coco fractionné
- 5% Huile de jojoba macérée aux fleurs de lavande bio macérat de thé vert et consoude dans olive

Verser le tout dans la phase huileuse en touillant longuement à la cuillère magique, puis ajouter la phase C, continuer à remuer. J'ai fait ça devant la télé (une occasion de la regarder!)…  l'effet initial un peu glu glu a peu à peu disparu.


Phase C

- 2% Mélange d'huiles essentielles citronnées (soit 60 gouttes pour 100g de crème)
- 0.5% Conservateur Géogard 221.

+/- Acide lactique pour ajuster le pH.


J'ai ajouté un peu de chlorophylle liquide pour corser la couleur donnée déjà par le macérat de consoude thé vert très puissant. Le vert reste évanescent néanmoins.

 

DSCN8627.jpgL'échantillon conservé pour le test



Le pourquoi des changements


-la cire de riz, pour son effet filmogène


-l'hydrolat de géranium, dont j'apprécie aussi le parfum, -même s'il se fait très discret dans la crème-, parce que Suzanne Catty ( son livre sur les hydrolats est l'une de mes bibles) le conseille en traitement de fond sur plusieurs semaines et en compresses sur les coudes et les genoux secs ou même sur les callosités des pieds et des mains


-l'huile de son de riz, (merci Michèle), très fine, car elle très recommandée pour les peaux sèches


-le macérat de thé vert/consoude dans de l'huile d'olive, anti inflammatoire, anti oxydant, régénérant que je trouve très efficace comme cicatrisant


-la vitamine E: ça m'a semblé suffisant (à la place de l'anti ox) car je n'ai pas employé d'huiles fragiles comme celle d'amandes douces présente dans la formule originale

-le cocktail d'huiles essentielles: j'ai ciblé l'effet anti corne et régénérant


Le choix des huiles essentielles


graine de carotte 10gtes

camomille matricaire 8gts

géranium bourbon 16gtes

lavande 10gtes

patchouli CO2 8gtes

vétiver 4gtes


ça me paraissait intéressant d'avoir tout l'éventail végétal au plan énergétique:

 

 *fleurs ou sommités fleuries: lavande, géranium, camomille matricaire

*feuilles: patchouli; j'ai choisi leCO2 car je voulais aussi une puissance thérapeutique, notamment l'effet anti callosités; je fais la supposition que le CO2 est plus "pur" que l'He, j'ai peut être tort, je ne sais pas vraiment, dans le fond…

*graines: carotte  

*racines: vetiver


C'est un mélange très inspiré de l'une des propositions du site Rainbow Meadow, le mélange Médée voir ici.  J'ai néanmoins substitué le vétiver au santal, car je voulais justement une vraie note racine.

Et puis appeler une crème Médée, je trouve ça un peu dérangeant. Certes Médée a eu, dans la mythologie antique, une grande réputation de magicienne, mais aussi quelques morts sur la conscience…

 

Sinon:


graines de carotte: cicatrisation
camomille romaine: anti infammatoire
géranium bourbon: l'une de mes préférées pour, la peau régénérante, cicatrisante
lavande: la bonne fée
patchouli: anti corne
vetiver: anti gratouillis

Je pense ne pas avoir fait fondre complètement la cire de riz, il y a donc quelques menues granulations. Sinon, cette crème  sent discrètement le mélange carotte-patchouli que j'aime beaucoup (chacun ses faiblesses) et surtout me semble d'une grande efficacité. Je l'ai testée -avec le mini echantillon que j'ai conservé- sur mes mains qui ont souffert d'un week end récent en plein air, au froid et sans gants.Tout est réparé.


Partager cet article

Published by venezia - dans aux petits soins
commenter cet article

commentaires

Nansou 08/08/2010 14:56



Si je ne me trompe pas la crème que tu m'a envoyée est une variante de celle-ci... Je l'ai testée hier, et j'en raffole... Tu as des doigts de fée et une compréhension des ingrédients qui me
bluffe à chaque fois !



venezia 08/08/2010 16:14



Oui c'est celle-là, en fait, je l'utilise en creme pour le corps et elle m'a permis de récupérer ma peau.



Loulou 18/03/2010 15:04


Je ne connais pas la cire de riz. Mais je trouve que les petits morceaux de cire qui fondent sous les doigts permettent de prolonger le massage ou l'application du produit. 
Vénézia, j'aime bien ton idée d'avoir utilisé toute la pyramide de la plante. Je suis certaine que cela élève ta synergie sur des plans plus subtiles. 


venezia 18/03/2010 21:22


Loulou, il y a tant de choses à penser quand on compose un parfum! parfois , avec chance, c'est une idée qui s'impose, et cette fois ci, c'était justement celel d'avoir le végétal représenté de ses
racines à ses fleurs.


Irene 15/03/2010 19:31


Que dire ? Sinon que j'aime la cire de riz, l'huile de son de riz, que le macérât de consoude est une merveille de la nature et  que tes choix pour un produit encore plus soignant sont
vraiment excellents. Enfin,  l'odeur de cette carotte est prenante et, finalement, pas si difficile à marier.

Merci !


venezia 16/03/2010 16:46


Irène, moi aussi j'aie bien la carotte, elle donne du mystère aux mélanges


michele 15/03/2010 12:52


Je ne comprenais pas bien pourquoi la tienne était si fluide. J'avais fait le choix d'une cire relativement souple car l'émulsion se fait à chaud/froid. L'ajout d'une phase aqueuse tiède pouvait
faire précipiter la cire et les épaississants, ce qui semble avoir été le cas ici.
As-tu laissé ton bécher dans l'eau chaude?

En tous cas, elle sent bon. Le duo carotte/patchouli lu chez Lolitarose m'a permit de réaliser un mélange odorant des plus agréables pour mon baume karité incarnat.

Est-ce que le destinataire est content?


venezia 16/03/2010 16:42


Michèle, comme j'ai suivi scrupuleusement ton making of, j'ai bien maintenu la phase huileuse dans le bain marie éteint, donc je pense que c'est juste la cire de riz qui n'avait pas complètement
fondu au début (le bain marie était frisant mais pas bouillonnant). La prochaine fois, je choisirai peut etre une cire avec un point de fusion moins élevé.

Pour le meme estinataire, j'avais déjà fait une creme intégrant de la carotet et du patchouli il y a bien longtemps déjà. j'en avais parlé ici (ça fait loin!) 

Quand j'ai commencé à employer de l'He d graine de carotte, j'en avais eu une merveilleuse de Clem en bretagne, qui avait des notes fort complexes. Puis j'en ai eu une autre moins interessante, et
j'avais un peu  laissé tomber la carotte. j'ai à nouveau une très bonne HE ce qui change tout pour le parfum carottesque.


mlk 15/03/2010 12:22


J'adore que tu répondes à Lolitarose "Je n'ai pas pris le temps de rater"
et que tout l'éventail végétal s'accorde à soigner me plaît aussi
j'ai adoré la crème de la chef pour mains parisiennes et il me semble bien que je me contente de tendre les mains à vos cadeaux
Je pense que ta crème lui fera le plus grand bien bonne sorcière


venezia 16/03/2010 16:45


Moi aussi, je tends les mains à tes beaux cadeaux si créatifs Mlk, … même si tu entretiens drôlement le mystère en ne notant pas toutes tes formules!! ils en sont d'autant plus uniques


L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/colombe.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Plus la terre contient de formes de vie, plus la vie sous toutes ses formes est protégée.
Frank Herbert  (Le cerveau vert)

Index général du blog clic ici Je vais bientôt le mettre à jour. Mieux vaut passer par les catégories pour l'instant!
 
Index green cosmétique:
clic ici      Idem…


Mon choix cosméto favori parmi les recettes du blog  clic ici

Le blog est transféré ici: http.princesseaupetitpois.ekablog.com

 

Un peu de patience pour le fignolage des détails.

Venezia blog

                     ContactL'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/colombe.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.








Balades

Un site qui me fait voyager:

http://www.forbidden-places.net/

 Des mélodies qui me font planer:

 http://troisptitspoints.net/

Articles Récents